Le secteur des télécommunications est un monde extrêmement volatile. Quelles sont les cinq meilleures sociétés de télécoms africaines et leurs marchés?

Il n'est guère surprenant de constater que trois des cinq entreprises de télécommunications africaines figurant dans la Forbes Global 2000,  une liste des plus grandes et plus puissantes sociétés cotées dans le monde, sont des opérateurs mobiles.

Il s'agit, après tout, du continent qui a connu l un des meilleurs taux de pénétration du téléphone mobile. En effet, les deux autres opérateurs, deux acteurs de la téléphonie fixe, se sont repositionnés en toute hâte en déployant des offres mobiles:

  • Telkom SA avec le lancement de 8TA
  • Telecom Egypt avec sa participation dans Vodafone Egypte et une application MVNO.

Groupe MTN: Confiné à une évolution en solo

Après quelques années passées à courtiser hardiment les compagnies indiennes Bharti Airtel et Reliance Communications, puis plus récemment l égyptienne Orascom, Phuthuma Nhleko, PDG sortant de MTN a clairement indiqué que pour l'instant l'opérateur mobile sud-africain poursuit sa route en solo. Les analystes du secteur des télécoms ont généralement perçu l'annonce comme une bonne nouvelle. Et avec un amoindrissement des revenus du groupe sur une base de 116 millions d'abonnés et des opérations dans 21 pays à travers l'Afrique et le Moyen-Orient, il est peu probable que MTN reste léthargique et se contente de croiser les doigts.

Avec MTN Mobile Money, son portefeuille de services mobiles, le groupe s élève en position de leader sur les activités de bancarisation des non-bancarisés à travers l'Afrique. Son sponsoring  réussi de la Coupe du Monde, a également contribué à cet essor, grâce à sa campagne publicitaire dans l'un des refrains de vuvuzela les plus distinctifs du tournoi se terminant par le cri de « Ayoba », signifiant que tout va bien.

Orascom Telecom: Pour la Russie & avec amour?

Depuis son apparition à la 986e position du classement Forbes Global 2000,  Weather Investments SpA, la société mère d'Orascom Telecom, a annoncé être en pourparlers de fusion avec la compagnie russe VimpelCom. Ce qui, en cas de réussite, pourrait propulser le groupe à la cinquième position des plus grandes compagnies de télécommunications au monde. A suivre donc, car actuellement, l'accord paraît à la fois fragile et trop compliqué, avec un dédale de sociétés holding et de participations dans d'autres entreprises à brasser.

Les opérations de la société basée au Caire comprennent le mobile, le VSAT et les cabines téléphoniques fixes avec une portée s'étendant en Afrique du Nord, en Asie et en Amérique du Nord. L entreprise a entamé une restructuration dans le cadre d une transaction de 6,5 milliards de dollars avec VimpelCom en novembre 2010 et annoncé la vente de sa participation de 50 pour cent dans sa filiale tunisienne au profit de Qatar Telecom pour 1,2 milliards de dollars.

À l'heure actuelle, Djezzy, l'opérateur mobile algérien d Orascom pourrait se révéler être un point massif d'obstruction à l'accord, comme cela avait été le cas avec MTN un peu plus tôt dans l'année. Les pourparlers de MTN  étaient tombés à l eau lorsque le gouvernement algérien avait fait une offre pour la société de téléphonie mobile. Actuellement, la nomination d un conseiller chargé de superviser la nationalisation de Djezzy est d ailleurs en cours. Cela n'aide pas non plus que Djezzy ait été aux prises dans une querelle diplomatique entre l'Egypte et l'Algérie après les violences en 2009 lors de la qualification pour la Coupe du Monde entre les deux pays.

Egypt Telecom: En plein repositionnement

La société Egypt Telecom s est éprise du secteur mobile depuis qu elle y a mis un pied avec une prise de participation de 45 pour cent dans Vodafone Egypte. La compagnie a affiché une figure courageuse lorsque le groupe Vodafone Plc a rejeté son offre pour les 55% de participations restantes de l'opérateur mobile. Cela avait fait du bruit au moment de la demande de la quatrième licence mobile : le gouvernement devait en mettre à une disposition, mais a ensuite sollicité l'opérateur de réseau mobile virtuel (MVNO) pour lequel un accord devrait être conclu d ici la fin du 1er trimestre 2011.

Pendant ce temps, l opérateur étatique historique de téléphonie fixe en Egypte offre des services vocaux et des services de données au détail et en gros. Début 2010, il a acquis la pleine propriété de TE Data, sa filiale haut-débit en Egypte et en Jordanie. La société a lancé des services de fibre domestiques au Caire en août 2009, ce qui en fait l'un des opérateurs les plus avancés sur le continent.

Telkom South Africa: le cavalier sans tête?

La société semi-privatisée d Afrique du Sud vient tout juste de voir nominé son quatrième PDG en cinq ans. Directeur général par intérim, Jeffrey Hedberg devra sans aucun doute tenir le cap jusqu'à ce qu'un remplaçant permanent de Reuben September soit trouvé.

Leur tâche sera d éponger les quelques troubles survenus après une série de mauvaises acquisitions. De plus, une incursion ratée au sein de la télévision a défié une partie de la croissance de Telkom acquise depuis la privatisation de 61% de la société. En outre, il existe des rapports relevant des désaccords au sein de sa direction, et Telkom a vu ses revenus durement altérés par les alternatives mobiles et VoIP.

Une lueur d'espoir demeure avec le lancement réussi de 8TA (prononcez « Heita », argot local signifiant « bonjour »). 8TA est en passe de secouer le marché mobile sud-africain en plein essor avec des prix considérablement réduits et des abonnements téléphoniques simplifiés. En effet, le énième retard sur la mise en place des dégroupages locaux dans le pays permet à  Telkom de conserver sa domination.

Mobinil: La connexion française

Le premier opérateur mobile d Egypte s'apprête à lancer les premiers services vocaux  à haute-définition pour les téléphones mobiles en Afrique et au Moyen-Orient, en partenariat avec Orange, propriété de France Télécom, l'un de ses actionnaires.

La société a aussi récemment conclu un accord pour racheter LinkDotNet et Link Egypte à Orascom Telecom. Par contre, Mobinil ne fait pas partie de l accord d'Orascom avec VimpelCom.

Kader Diakité
Analyste sur Nextafrique.com.

Ingénieur en chimie fine, Kader travaille à Londres comme chercheur au sein d'une société de cosmétique. Ces centres d'intérêts sont la technologie, le développement durable et les sciences en général