Le Rwanda, 20 ans après, montre qu'il est possible de se transformer

« En une génération, vous avez, vous les Rwandais, montré au monde une autre vérité essentielle : la force de l'esprit humain. Les survivants font preuve d'une résilience qui défie l'entendement. Les enfants ont assisté à des actes de violence tellement graves qu'ils ont grandi du jour au lendemain. Et pourtant, vous et votre pays avez trouvé les moyens de revenir de très loin, de dominer des souvenirs effroyables et de revivre. Vous avez montré au monde que la transformation est possible ».

Ce sont les propos du Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, à l'occasion de la cérémonie du 20ème anniversaire du génocide au Rwanda qui s'est déroulée lundi à Kigali. « Le génocide des Tutsis perpétré au Rwanda a été l'une des pages les plus sombres de l'histoire de l'humanité. Ce sont plus de 800.000 personnes qui ont été tuées de façon systématique -- des Tutsis en très grande majorité, mais aussi des Hutus modérés, des Twa et des membres d'autres groupes. Pendant 100 jours, le sang a été versé. Vingt ans après, les larmes coulent encore ».

Aujourd'hui, la communauté internationale a tiré des leçons du génocide rwandais, a-t-il estimé. « La responsabilité de protéger empêche désormais les États de prétendre que telles ou telles atrocités criminelles sont une affaire intérieure. La justice pénale internationale étend sa portée. Il est de plus en plus probable que les dirigeants et les chefs de guerre aient à répondre de leurs actes criminels », a noté le Secrétaire général.

Le génocide qui a commencé le 7 avril 1994 où près de 20 % de la population a trouvé la mort lors des massacres qui ont duré 100 jours. 20 ans après cette effroyable tragédie, le Rwanda s'est transformé en une nation en plein essor et a réalisé d'importants gains de développement :

  • Grâce au soutien des Nations Unies, le Rwanda est en passe d'atteindre tous les objectifs du Millénaire pour le développement.
  • Plus d'un million de personnes sont sorties de l'extrême pauvreté.
  • La croissance économique moyenne est de 8 % par an.
  • La mortalité infantile a baissé de 61 % et les trois quart de la population ont accès à l'eau potable.
  • Depuis les élections législatives de l'an dernier, les femmes représentent 64% des parlementaires -- un record mondial.
Carole Ouédraogo
Analyste sur Nextafrique.com.

Carole Ouédraogo est passionnée d'anthropologie, domaine dans lequel elle poursuit une thèse.


Le Rwanda, 20 ans après, montre qu'il est possible de se transformer
Watch the video

« En une génération, vous avez, vous les Rwandais, montré au monde une autre vérité essentielle : la force de l'esprit humain. Les survivants font preuve d'une résilience qui défie l'entendement. Les enfants ont assisté à des actes de violence tellement graves qu'ils ont grandi du jour au lendemain. Et pourtant, vous et votre pays avez trouvé les moyens de revenir de très loin, de dominer des souvenirs effroyables et de revivre. Vous avez montré au monde que la transformation est possible ».

Ce sont les propos du Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, à l'occasion de la cérémonie du 20ème anniversaire du génocide au Rwanda qui s'est déroulée lundi à Kigali. « Le génocide des Tutsis perpétré au Rwanda a été l'une des pages les plus sombres de l'histoire de l'humanité. Ce sont plus de 800.000 personnes qui ont été tuées de façon systématique -- des Tutsis en très grande majorité, mais aussi des Hutus modérés, des Twa et des membres d'autres groupes. Pendant 100 jours, le sang a été versé. Vingt ans après, les larmes coulent encore ».

Aujourd'hui, la communauté internationale a tiré des leçons du génocide rwandais, a-t-il estimé. « La responsabilité de protéger empêche désormais les États de prétendre que telles ou telles atrocités criminelles sont une affaire intérieure. La justice pénale internationale étend sa portée. Il est de plus en plus probable que les dirigeants et les chefs de guerre aient à répondre de leurs actes criminels », a noté le Secrétaire général.

Le génocide qui a commencé le 7 avril 1994 où près de 20 % de la population a trouvé la mort lors des massacres qui ont duré 100 jours. 20 ans après cette effroyable tragédie, le Rwanda s'est transformé en une nation en plein essor et a réalisé d'importants gains de développement :

  • Grâce au soutien des Nations Unies, le Rwanda est en passe d'atteindre tous les objectifs du Millénaire pour le développement.
  • Plus d'un million de personnes sont sorties de l'extrême pauvreté.
  • La croissance économique moyenne est de 8 % par an.
  • La mortalité infantile a baissé de 61 % et les trois quart de la population ont accès à l'eau potable.
  • Depuis les élections législatives de l'an dernier, les femmes représentent 64% des parlementaires -- un record mondial.
Carole Ouédraogo
Analyste sur Nextafrique.com.

Carole Ouédraogo est passionnée d'anthropologie, domaine dans lequel elle poursuit une thèse.